coupsdecoeurenasie

A topnotch WordPress.com site

Au pays des Hmongs fleurs

vietnam-octobre2013 312

Ce vendredi matin, levé vers 5 h 30 pour prendre le minibus jusqu’à Lao Cai. Finalement, j’ai une place dans un minibus réservé par l’hôtel à 50 000 VND. Une heure après, arrivée devant la gare ferroviaire de Lao Cai où un chauffeur de minibus prétend vouloir m’emmener pour 100 000 VND jusqu’à Bac Ha. Finalement, il m’arrête à la gare routière, 400 mètres plus loin, et me présente un bus pour Bac Ha qui doit partir à 9 heures. Je me suis empressé de reprendre mon billet de 100 000 VND et de crier à l’arnaque. En effet, une fois dans le bus, le bon cette fois, on me demande 60 000 VND. Deux heures après, j’atteins Bac Ha. Je loge au New Nga Ngan, dans une chambre spacieuse à 20 $.

vietnam-octobre2013 282

L’après-midi, visite de villages proches de Bac Ha, dont Ban Pho, à la rencontre des Hmongs fleurs, dont les tenues traditionnelles sont parmi les plus belles du pays. Je tombe sur une petite fête dans une maison, apparemment pour la fin de la moisson. Les femmes portent leurs plus belles tenues, tandis que les hommes abusent de l’alcool de maïs. Un petit verre me suffira à évaluer les effets puissants de cet alcool. Je comprends mieux pourquoi certains hommes dorment à même le sol. Retour à Bac Ha et repas à l’hôtel avec un menu à 115 000 VND plutôt correct.

. vietnam-octobre2013 306

Ce samedi matin, départ à 7 h 30, pour le marché de Can Cau à 20 km de Bac Ha. Il y a bien des bus locaux pour s’y rendre, mais ils partent un peu tard (vers 8 h 30). Sinon, il y a la possibilité de s’y rendre à moto ou en jeep. C’est cette dernière option que je choisirai (40 $ à 3).

vietnam-octobre2013 295

La route jusqu’à Lungphing est en piteux état, mais elle va devenir un véritable calvaire en raison de travaux et d’éboulements jusqu’à Can Cau. Il faudra 1 h 15 de trajet pour effectuer les 20 km avec plusieurs arrêts pour laisser les engins faire leur travail. Je comprends mieux pourquoi c’est impossible d’aller jusqu’à cette destination avec une voiture normale. Comme je comprends que le marché un peu plus lointain de Sincheng est quasiment inaccessible.

vietnam-octobre2013 313

Arrivé sur place, c’est un festival de couleurs qui se présente à mes yeux. Les Hmongs fleurs ont mis leurs plus belles tenues bariolées. Difficile d’ailleurs de les différenciers entre hmong bleu, rouge… Ce marché, je l’avais déjà visité lors d’un précédent voyage il y a plusieurs années, il n’a quasiment pas changé

vietnam-octobre2013 333

Il y a toujours la partie réservée aux animaux, celles aux tenues vestimentaires dédiées aux Hmongs ou encore les stands de restauration qui ne désemplissent pas tout au long de la matinée. C’est d’ailleurs là que je mangerai une excellente noddle soupe avec du porc (20 000 VND) entourée de Hmongs fleurs.

vietnam-octobre2013 332

L’animation sur le marché commence seulement à diminuer vers 11 heures, heure à laquelle on reprend la jeep pour Bac Ha. Le retour est aussi laborieux sur cette route défoncée

. vietnam-octobre2013 320

Dans l’après-midi, petite balade dans les alentours de Bac Ha, en direction de Chui Cac et Ly Chu Phin. Je vais même passer par des villages peuplée de Fulau, une minorité que je ne connaissais pas encore avec essentiellement des femmes habillées en bleu. vietnam-octobre2013 324

Le soir, repas à l’hôtel New Nga Ngam avec une fondue pour trois personnes au menu, à 440 000 VND. Un régal et copieux en prime avec oeufs de caille, boeuf, champignons, tofu, noddles, salades… Un festin.

vietnam-octobre2013 356

Bac Ha est dans tous ses états. Il y a un jour dans la semaine où c’est la grande affluence, c’est le dimanche pour le marché. Les Hmongs fleurs ont rendez-vous à Bac Ha pour vendre et acheter. Ils viennent parfois de loin, des montagnes aux environs pour certaines, de la frontière chinoise pour d’autres.

vietnam-octobre2013 362

Les bestiaux se trouvent dans les hauteurs du bourg, les volailles et les chiens un peu plus bas, les fruits et légumes au coeur du bourg, tandis que les souvenirs pour touristes sont installés dans de grandes allées. On trouve de tout sur ce marché bien plus grand que celui de Can Cau et bien plus animé aussi.

vietnam-octobre2013 409

Un conseil : dormir la veille au soir à BAc Ha pour se rendre de bonne heure sur le marché. Le gros des touristes venant de Sapa arrive plutôt vers 10 heures. Jusqu’à cette heure-là, on est donc tranquille.

vietnam-octobre2013 414

Un marché où on ne sait plus où donner de la tête, surtout si on veut photographier les femmes ou jeunes filles dans leurs plus belles tenues. Les Hmongs fleurs sont toujours majoritaires ici, mais d’autres minorités les côtoient. Mais là encore, il est difficile de les identitifer avec certitude. Les Hmongs fleurs arborent des costumes flamboyants, avec des rubans multicolores aux couleurs de l’arc-en-ciel. Les femmes se parent de larges colliers en argent, de grandes boucles d’oreille et de nombreux bracelets.

vietnam-octobre2013 400

Ce marché reste un festival de couleurs où on en prend plein les yeux. Et ça dure jusqu’en début d’après-midi. L’animation ne déclinant que vers 11 h-11 h 30.

vietnam-octobre2013 402

Autre spécialité ici, la vente d’alcool de maïs que les femmes hmongs présentent dansdes bidons et qu’elles font déguster directement au bouchon. Attention, c’est fort !

vietnam-octobre2013 366

L’après-midi, réservation d’un véhicule pour le marché de Coc Ly de ce mardi (90 km aller-retour) à 65 $ auprès de l’office de tourisme, avec en prime une balade en bateau sur une rivière toute proche. A l’hôtel, le patron proposait un prix nettement plus cher.

vietnam-octobre2013 398

Le soir, repas dans une petite gargote nommée Tom Anh avec un menu fixe à 100 000 VND fort agréable avec une porc sauce aigre douce.

vietnam-octobre2013 421

Ce lundi, il n’y a pas de marché, ce sera donc un trek dans les environs de Bac Ha. Sans guide, c’est un peu plus compliqué qu’autour de Sapa car ici, les guides sont rares et on ne croise aucun touriste en route, surtout en dehors du dimanche. Alors il faut demander sa route aux Hmongs fleurs croisés en chemin ou dans les villages. Sachant qu’ils répondent souvent pas l’affirmative alors qu’ils n’ont pas compris la question. Sans oublier qu’ils sont parfois effrayés par notre présence. Mais je vous rassure, au final, on arrive toujours à s’y retrouver.

vietnam-octobre2013 426

Cette belle balade a commencé à Thai Giang Pho, dont un panneau signale la route en sortant de la ville, après le marché. De là, on grimpe toute la montagne par de petits sentiers,qui sont parfois difficiles à repérer du premier coup.

vietnam-octobre2013 422

Dans les maisons, les femmes hmongs veulent à chaque fois me faire découvrir les lieux tandis que les chiens aboient et ne semblent guère apprécier ma présence. je pénètre dans quelques maisons au confort rudimentaire. Je n’y reste hélas pas très longtemps en raison de la barrière de la langue.

vietnam-octobre2013 436

Je continue la montée jusqu’au sommet de la montagne d’où la vue sur les rizières est splendide. Puis descente jusqu’au village de Ngai Phong Cho qui donne sur le route principale menant à Bac Ha. Le soir, repas au Tam Anh avec toujours un menu fixe à 100 000 VND, plus copieux que la veille.

. vietnam-octobre2013 441

Ce mardi matin, direction le marché de Coc Ly avec le véhicule réservé auprès de l’office de tourisme. Il y a deux routes qui mènent à Coc Ly. La plus courte est particulièrement accidentée et accessible uniquement à moto. Le second trajet emprunte la route de Lao Cai avant de bifurquer sur Coc Ly. C’est cette route que nous prendrons.

vietnam-octobre2013 455

On part à 8 heures. Arrivée une heure plus tard sur un marché prisé des agences. Raison pour laquelle plusieurs véhicules transportant des touristes sont déjà stationnés à l’entrée de Coc Ly. Mais ça reste encore raisonnable.

vietnam-octobre2013 442

Ce marché est encore et toujours dominé par les Hmongs fleurs et quelques Fula. Le marché est plus petit que celui de Can Cau et bien évidemment que celui de Bac Ha. A aller voir vraiment si on n’a pas la possibilité de visiter les deux précédents marchés.

vietnam-octobre2013 440

Le marché aux bestiaux de Coc Ly est tout riquiqui, il ne s’y vend quasiment pas de fruits et légumes. En revanche, les stands présentant des tenues vestimentaires et des souvenirs sont nettement plus nombreux.

vietnam-octobre2013 445

La balade en bateau est sympathique avec la traversée de beaux paysages et l’occasion aussi de se balader dans un petit village. Mais ça ne vaut quand même pas un bon trek dans les montagnes. Ca tombe bien, c’est ce que je prévois demain matin.

vietnam-octobre2013 465

Ce mercredi, c’est donc reparti pour une balade dans les environs de Bac Ha. Première journée sous la grisaille et la bruine. Ca reste supportable, mais ça fait tout drôle de ne plus voir le soleil qui m’accompagnait depuis le début du séjour.

vietnam-octobre2013 463

Balade en direction de Lau Thi Ngai, un village plutôt bien indiqué, mais s’il est parfois un peu difficile de se repérer. D’autant plus que dans les villages, l’Anglais est totalement absent et la carte dont le dispose est souvent incomprise par les locaux. Alors sans guide, c’est parfois un peu au flair avec le risque de s’égarer.

vietnam-octobre2013 466

En chemin, c’est la première fois que des femmes hmongs fleurs sortent de leurs habitations avec des souvenirs. A croire  que le chemin est un peu plus fréquenté des touristes. Mais je vous rassure, sans commune mesure avec ce qu’on peut voir dans les alentours de Sapa.

vietnam-octobre2013 468

De belles rencontres aussi au cours de cette marché, comme ces femmes dans leur plus belle tenue qui s’adonnent à la récolte du riz ou ces autres femmes hmongs qui descendent de la montagne avec des paniers remplis de bois.

vietnam-octobre2013 460

Plus surprenant encore, cet homme qui laboure la terre avec son buffle dont il tire la queue, lui tranquillement installé sur une planche à l’arrière. Enfin, fait quand même reconnaître que ça ne doit pas être aisé de rester stable.

vietnam-octobre2013 430

De magnifiques oiseaux de toutes les couleurs passent à mes côtés, ainsi que d’énormes papillons. La nature dans toute sa splendeur. Le soir, nouveau repas au Thanh Anh qui comme vous l’avez compris est devenu ma cantine. Un menu toujours aussi délicieux. Et si le menu fixe ne plaît pas, la patronne accepte avec le sourire de modifier les plats. Demain, de nouvelles aventures avec un périple dans le nord-est du Vietnam, de Hagiang à Bao Lac, en passant pas Dong Van et Meo Vac.

vietnam-octobre2013 424

Un commentaire sur “Au pays des Hmongs fleurs

  1. Tyrolin
    juin 8, 2016

    Magnifiques photos !bravo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le novembre 17, 2013 par , et est taguée , , , , , , .

Calendrier

novembre 2013
L M M J V S D
« Juil    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

%d blogueurs aiment cette page :