coupsdecoeurenasie

A topnotch WordPress.com site

Invitations à répétition chez les Lolos, San Chi et Nungs

vietnam-octobre2013 799

 

Ce mardi 23 octobre, le ciel est toujours couvert au départ de Dong Van, mais plus on approche de Bao Lac, plus le ciel s’éclaircit et la température devient plus douce. En route, on s’arrêtera dans un village Tay, Niem Son, puis sur un petit marché qui vient à peine de s’achever et où des femmes Hmongs discutent autour d’un verre d’alcool.

vietnam-octobre2013 788

 

Puis un arrêt sympathique dans les montagnes où trois femmes Dzaos récoltent le riz. Elles sont souriantes et leurs tenues ravissantes. On imaginait d’ailleurs pas qu’elles pouvaient s’habiller de la sorte pour travailler dans les rizières.

vietnam-octobre2013 779

 

Arrivés à Bao Lac, on est hébergé à l’hôtel Thuy Duong, idéalement situé et avec une belle chambre à 300 000 VND. L’hôtel Song Gam où j’avais dormi en mai dernier affichait complet.

vietnam-octobre2013 785

 

Repas dans un restaurant près du marché de Bao Lac avec d’excellents morceaux de porc et du riz. Puis balade dans les montagnes par le même chemin que celui que j’avais emprunté il y a six mois.

vietnam-octobre2013 797

 

Je retrouve les villages de la minorité Nungs que j’avais déjà visités. Les habitants veulent nous inviter dans une grande maison sur piloti. On est invité à boire le thé, puis de l’alcool de maïs dans une ambiance très chaleureuse. Dommage qu’on ne se comprenne pas. On s’apprête à faire demi-tour quand on tombe sur trois femmes San Chi en tenue traditionnelle qui regagnent leur village.

vietnam-octobre2013 798

 

L’une d’entre-elles répète nos mots en Français. Elle s’en sort même plutôt bien, et toujours avec le sourire. Les trois femmes veulent nous faire visiter leur village. On marche… on marche… L’heure avance et il faut commencer à songer au retour à Bao Lac avant que la nuit ne tombe. Nos accompagnatrices du jour nous montrent leur village du doigt, il reste encore plus de 1 km, mais on renonce car la route est encore longue jusqu’à Bao Lac.

vietnam-octobre2013 786

 

Demi tour avec des regrets car ces femmes San Chi se faisaient un plaisir de nous faire visiter leur village, elles voulaient nous inviter à manger et souhaitaient même que l’on dorme sur place. On était à deux doigts de copier l’émission d’Antoine de Maximy, J’irai dormir chez vous. Mais on n’a pas osé…

vietnam-octobre2013 793

 

Le soir, repas sur la place principale avec une sorte de purée à la viande, très riche, et plutôt destinée aux jeunes enfants. D’ailleurs, ils sont quasiment les seuls clients accompagnés des mamans. Nuit difficile au Thuy Duong avec des aboiements de chiens durant de longues heures.

vietnam-octobre2013 800

 

Ce mercredi, balade dans les villages Lolos avec le 4X4. Comme par hasard, on retourne à Khuoi Khon. Village Lolo que je connais déjà pour l’avoir visité en mai dernier. Village célèbre suite au tournage de l’émission En terre inconnue avec Frédéric Michalak.

vietnam-octobre2013 814

 

A mon arrivée, le village est bien calme. A part quelques enfants, il n’y a absolument personne. Normal, c’est la période de la récolte du riz et tous les adultes sont dans les rizières. Il faut faire vite car en cas de pluie, le riz risque de pourrir.

vietnam-octobre2013 805

 

A peine sortis du village, on aperçoit des femmes Lolos dans leur plus belle tenue en train de couper le riz. On se demande comment elles peuvent travailler avec de si beaux habits sur elles. Elles sont toutes surprises de nous voir à leurs côtés. Même à l’ouvrage, elles sont magnifiques.

vietnam-octobre2013 803

 

On poursuit le chemin, on remonte à travers les rizières et cette fois, c’est un groupe d’une petite dizaine de Lolos, en majorité des hommes, qui se chargent de la récolte. Mais à chaque fois, ce sont les femmes qui coupent le riz. Une bien belle balade à travers les rizières.

vietnam-octobre2013 807

 

Dans l’après-midi, on profite du 4X4 pour remonter au village San Chi qu’on n’a pas pu faire la veille et voir si nos trois amies y sont. Le chemin est praticable jusqu’à 1 km avant le village. On continue donc à pied.

vietnam-octobre2013 818

 

Dans le village, c’est la surprise de voir des touristes venir jusqu’ici. Je doute fort qu’il y ait des trekkeurs qui traversent le village. Coup de chance, on tombe sur une connaissance de la veille. Immédiatement, on est invité dans une maison, puis une seconde. On déguste le thé, puis l’alcool de maïs et essayons de communiquer, ce qui provoque de bons moment de fous rires.

vietnam-octobre2013 824

 

Un excellent moment de convivialité avant que les femmes ne remettent leurs tenues traditionnelles puis nous emmènent dans les rizières. Le travail presse car elles redoutent la pluie, ce qui se catastrophique pour le riz qui n’a pas encore été coupé.

vietnam-octobre2013 827

Les femmes San Chi auraient bien voulu nous garder pour la nuit… Ce sera pour une prochaine fois car le 4X4 nous attend un peu plus loin. On repart avec tous les enfants du village à nos trousses.

vietnam-octobre2013 836

 

Ce jeudi, c’est jour de marché à Bao Lac. C’est le lieu de rendez-vous des Hmongs, Dzaos, Lolos et San Chi. Un marché très coloré, nettement moins étendu que celui de Méo Vac.

vietnam-octobre2013 846

 

Ce marché vaut le détour pour la diversité des tenues. J’y découvre d’ailleurs des Dzaos avec une sorte de grosse écharpe rouge autour du cou, ce que je n’avais encore jamais vu jusqu’à présent.

vietnam-octobre2013 855

 

Par rapport à mai dernier, il y a nettement moins de monde sur le marché. La récolte du riz y est pour beaucoup. Beaucoup de gens des montagnes habitués au marché sont aujourd’hui dans les rizières.

vietnam-octobre2013 877

 

Vers 10 heures, départ pour Hagiang par la route de Bac Me. Le soleil fait son grand retour. Les paysages sont encore sublimes avec une succession de montagnes et de rizières.

vietnam-octobre2013 883

 

On s’arrête à un petit marché en bord de route. Les marchandises sont à même le sol et les vendeuses attendent que les rares automobilistes qui passent par ici s’arrêtent pour faire quelques provisions.

vietnam-octobre2013 889

 

Quelques instants plus tard, on s’arrête au bord des rizières ou des Dzaos noirs sont en plein travail. On admire la scène, ce qui semble un peu perturber la récolte. Arrivée à Hagiang vers 16 heures avec un tour sur le marché où on se nourrit de brochettes de canard.

vietnam-octobre2013 898

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le novembre 30, 2013 par , et est taguée , , , , , , , , , .

Navigation

Calendrier

novembre 2013
L M M J V S D
« Juil    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

%d blogueurs aiment cette page :